5/5

1 avis

Songe à la douceur

Livre

Beauvais, Clémentine. Auteur

Edité par Editions Sarbacane. [Paris] - 2016

Quand Tatiana rencontre Eugène, elle a 14 ans, il en a 17 ; c'est l'été, et il n'a rien d'autre à faire que de lui parler. Il est sûr de lui, charmant et plein d'ennui, et elle timide, idéaliste et romantique. Inévitablement, elle tombe amoureuse, et lui, semblerait-il, aussi. Alors elle lui écrit une lettre ; il la rejette, pour de mauvaises raisons peut-être. Et puis un drame les sépare pour de bon. Dix ans plus tard, ils se retrouvent par hasard. Tatiana s'est affirmée, elle est mûre et confiante ; Eugène s'aperçoit, maintenant, qu'il ne peut plus vivre loin d'elle. Mais est-ce qu'elle veut encore de lui ?

Suggestions

Du même auteur

louve (La) | Beauvais, Clémentine. Auteur

louve (La)

Livre | Beauvais, Clémentine. Auteur | Alice jeunesse. Bruxelles | 2014

L'Hiver est particulièrement rude. Le père de Lucie a capturé un louveteau pour lui confectionner un manteau. Peu de temps après, Lucie est frappée par une étrange maladie. Une maladie de sorcière.

Petites filles top-modèles (Les) | Beauvais, Clémentine. Auteur

Petites filles top-modèles (Les)

Livre | Beauvais, Clémentine. Auteur | Talents hauts. [Vincennes] | 2016

A onze ans, Diane est l'égérie d'une marque de vêtements pour enfants. A la veille d'un rendez-vous avec le célèbre couturier Luca Volpone, un énorme bouton apparaît sur son nez. Ce sera pour elle l'occasion de comprendre qu'elle ...

Lettres de mon hélicoptêtre | Beauvais, Clémentine. Auteur

Lettres de mon hélicoptêtre

Livre | Beauvais, Clémentine. Auteur | Sarbacane. Paris | DL 2015

Une fillette écrit à ses parents : lassée du quotidien, elle s'est fabriqué un vélo volant et est partie faire le tour du monde avec le chat. Elle envoie une lettre à chaque nouvelle étape, jusqu'à son retour, où elle a une surpri...

Chargement des enrichissements...

Avis des lecteurs

  • Génial 5/5

    Roman d'une histoire d'amour en vers ! Original, inattendue poétique ...

    par Melle MAZAS AUDREY Le 18 septembre 2017 à 17:49